Semaine Européenne

de la Réduction des Déchets

spéciale gaspillage alimentaire

Le SMICTOM de la Région de Fontainebleau poursuit son engagement dans la prévention des déchets en accompagnant tous les partenaires de son territoire.

«L’année 2020 que nous traversons n’est pas comme les autres. Nos habitudes et nos certitudes ont été bousculées. Pourtant, même si nos activités sont réduites, nous continuons à produire des déchets, toujours trop de déchets, et de nombreux produits jetables ont refait surface avec cette crise sanitaire», explique Pascal Gouhoury, Président du SMICTOM.

Dans quelques jours, la Semaine Européenne de la Réduction des Déchets (SERD) va débuter. C’est l’occasion d’engager des initiatives locales en matière de prévention des déchets, notamment concernant les problématiques liées à l’alimentation durable et au gaspillage alimentaire qui représentent aujourd’hui un enjeu incontournable.

En effet, rappelons qu’un tiers des aliments produits dans le monde ne sont pas consommés.
En France, le gaspillage alimentaire représente chaque année :

• 10 millions de tonnes, ce qui équivaut à 18 milliards de repas jetés à la poubelle par an ;
• 750 000 tonnes d’aliments dans la grande distribution ;
• 1.08 million de tonnes d’aliments dans les restaurants commerciaux et collectifs ;
• 2 millions de tonnes chez les particuliers ;
• 29 kg/hab/an dont 7kg de déchets encore emballés.*

Le gaspillage existe tout au long de la chaîne alimentaire : lors de la production d’un aliment (calibre non conforme), lors du transport (produits abîmés ou perdus), lors de la transformation (pertes, rupture de la chaîne du froid), lors de la distribution (non vendu à temps, rupture de la chaîne du froid), lors de la consommation (aliments jetés, parfois non déballés).

Durant cette semaine de la réduction des déchets, le SMICTOM, en partenariat avec les communes et les écoles, va engager un premier travail de diagnostic à travers des campagnes de pesées des déchets alimentaires et va réaliser des animations auprès des enfants.
Tous les acteurs y sont associés : agents de la restauration, animateurs, agents de la collectivité, prestataires de la restauration, personnel de l’école, professeurs, directeurs d’établissement, élus et agents du SMICTOM afin d’identifier les différents leviers d’actions pour lutter contre le gaspillage alimentaire dans les restaurants scolaires.

Cette action est le reflet d’une volonté commune afin d’agir efficacement et de s’inscrire dans une démarche éco-exemplaire.

Au programme, des animations en classe, des ateliers sur le temps périscolaire, des campagnes de pesées des déchets alimentaires à la cantine ou encore la mise en place de composteurs. Autant d’actions pour sensibiliser les éco-citoyens de demain et nourrir les réflexions autour de cette thématique !
Tous ensemble, main dans la main, nous lutterons contre le gaspillage alimentaire !

*source : association France Nature Environnement

Consultez le programme de la SERD 2020 en cliquant sur le lien